La grande parade des excuses bidons

14/07/2020

Nous avons tous, à un moment ou à un autre de notre vie, renoncés à certains projets ou certains rêves. Si vos raisons étaient légitimes, alors, il n'y a rien à regretter. Si toutefois, vos excuses se trouvent dans ce "palmarès des excuses bidons", sachez qu'il n'est jamais trop tard pour bien faire, et que le coaching peut vous y aider. Voyons maintenant, le grand palmarès des excuses bidons ! Ces excuses qui n'ont aucun sens, mais nous offrent une porte de sortie face à nos doutes, nos craintes et la fonte manifeste de notre courage : 

1 - " Je suis trop jeune/ vieux pour faire ça !" 

L'âge est un facteur d'influence majeur de ce qui peut retenir un individu dans ses projets. Parce que l'âge est souvent en lien avec le sentiment de "légitimer" et pourtant, voici quelques exemples, prouvant que l'âge n'importe pas si le talent et la volonté sont là : 

J.K Rowling,  a lutté pendant des années afin que ses scripts soient lus. Cependant, ils ont été rejetés à plusieurs reprises. C'est à 32 ans que son premier tome de Harry Potter fût vendu. Elle devient alors milliardaire grâce à une saga qu'elle réussit à faire vivre même après avoir clos l'histoire de ce jeune sorcier orphelin.

Abraham Lincoln Son parcours fut une succession d'échecs sur le plan politique et entrepreneurial. Il fut pourtant président des États-Unis à l'âge de 52 ans...

Leanna Archer, est à l'origine, dès ses 9 ans de produits de soins capillaires naturels. Face au succès de ses recettes, elle met en place la commercialisation de ses produits et décide de s'installer aux États-Unis. S'ensuit la création d'une association pour venir en aide aux jeunes haïtiens défavorisés, elle est aujourd'hui une femme accomplie.

2- "Je n'ai pas de diplômes" 

Il est évident que vous ne pourrez jamais opérer une personne à cœur ouvert si vous n'avez pas fait les études de cardiologie nécessaire. Cependant, il est important que vous fassiez la différence entre " diplôme obligatoire" et "diplôme conseillé". Il y a énormément de professions pour lesquelles aucun diplôme n'est indispensable. Vous n'avez pas à vous sentir moins légitime qu'un commercial diplômé si vous êtes en mesure de trouver les astuces vous permettant de faire un meilleur chiffre de vente que lui. De la même manière, aucun client ne viendra vous demander la preuve de vos études de boulanger si vous êtes en mesure de faire le meilleur pain à des kilomètres à la ronde. Le succès de vos projets passe par vos compétences, c'est une évidence. Mais vous pouvez acquérir des compétences par la pratique, ou encore par une autoformation qui peut parfois vous apporter autant, qu'une formation "scolaire". Vous avez besoin de devenir le meilleur dans votre domaine, mais VOTRE chemin pour y parvenir n'est pas obligatoirement le même que celui de vos concurrents !