Je le sens mal ! 

17/10/2019

"Toute angoisse est imaginaire ; le réel est son antidote." 

- André Comte-Sponville -

Pourquoi certaines personnes arrivent tétanisées à un examen, et d'autres beaucoup plus tranquilles ?

Pourquoi certaines personnes ont une peur bleue de monter dans un avion et d'autres pas ?

Pourquoi avons-nous si peur de rencontrer nos beaux-parents, d'être convoquer par notre patron ? Pourquoi ne sommes-nous pas tous égaux face au stress que nous inspire certaines situations ?

Tout simplement pour des raisons de « conditionnement ».

Mais le « conditionnement » qu'est-ce que c'est ?

Le conditionnement est cette capacité que nous avons, à anticiper les choses qui peuvent arriver à l'approche d'un événement important. Certaines personnes ont la fâcheuse tendance à imaginer le pire scénario possible lorsqu'une situation stressante pointe le bout de son nez.

Malheureusement c'est ce « conditionnement » qui va définir votre attitude, le choix de vos mots, la perte de vos moyens, ou la diminution de vos capacités lorsque la situation arrivera.

Ce conditionnement peut même devenir un véritable problème lorsque le psychique prends le dessus sur le physique, comme dans certains cas de stress important chez l'homme avant le rapport intime. Ce stress lui provoquera peut-être un blocage complet et une incapacité érectile ou encore une éjaculation précoce. Chez la femme aussi cela peut être un souci et créer un blocage psychologique qui l'empêchera d'arriver à obtenir du plaisir lors de l'acte.

Il n'y a pas de honte à avoir peur, à être angoissé, ce qu'il faut, c'est réussir à ne pas freiner ou faire demi-tour face à ces situations stressantes. Rien ne doit vous paralyser dans votre avancée sur le chemin de la vie.

Par chance il existe des méthodes afin de mieux appréhender ces situations et ce conditionnement négatif.

Le premier réflexe que vous devez mettre en place, consiste à établir une liste permettant de différencier le risque réel des peurs fantasmées. Faire ce petit tableau vous permettra de trier les choses sur lesquelles vous pouvez avoir une influence en optant pour un comportement positif, de celles auxquelles vous ne devez pas faire attention car elles ne sont que le fruit de votre imagination et de vos peurs.

Maintenant que vous savez quels sont les points sur lesquels il faut vraiment agir de façon positive, il va falloir que vous appreniez à maîtriser le conditionnement POSITIF, et ça, c'est ce que nous apprendrons dans un prochain article grâce aux ANCRAGES