La gestion des émotions

06/10/2019

A notre époque, les déclencheurs d'émotions sont multiples et se succèdes à une vitesse folle. Voyons pourquoi il est si important de prendre le temps d'analyser et comprendre et surtout exprimer ses émotions. 

"Un homme , ça ne doit pas pleurer !" , " je veux être une femme forte"... autant de phrases qui peuvent être totalement destructrices. Tout d'abord que signifie "être fort" ? Cette question est la base de toute autre. Elle a pour objectif de nous mettre face à nos valeurs, car ce sont nos valeurs qui définissent nos limites, notre vision du monde qui nous entoure, mais aussi celui qui nous compose. 

Longtemps, ma vision de la force était d'être totalement imperméable à toutes les émotions. Je pensais qu'exprimer ses émotions, c'était prendre le risque de les laisser prendre le dessus sur nous-même. Alors je tentais de ne jamais rien laisser paraître. Ni, colère ( personne ne peut m'atteindre), ni peur ( je ne suis pas une fillette), ni peine ( je suis un bonhomme) etc... jusqu'à ne plus rien ressentir. Ni joie, ni plaisir, ni satisfaction, ni fierté. Et oui, le problème avec ce type de comportement, c'est qu'il nous prive de sentiments positifs et formateurs, mais qu'il exclu aussi toute chance de savoir faire preuve de compassion. On finit par devenir une simple machine qui vit ses jours les uns après les autres dans le seul but d'être performant et "indestructible". 

Sauf que c'est impossible, on ne peut pas éternellement faire barrage d'une émotion. En voulant agir ainsi, vous ne faites que mettre le doigt sur les trous d'une pièce qui se remplie d'eau... dès que vous n'aurez plus de force, à l'instant ou vous serez moins vigilant, un torrent d'émotion va vous submerger, et cette fois la situation sera incontrôlable, ou laissera du moins beaucoup de séquelles. 

Ce n'est pas en me répétant que je ne suis pas malade, que je peux espérer guérir ! De la même manière, ce n'est pas en me disant " Je vais bien, tout va bien" que tout ira bien. Evidemment, il y a des techniques très efficaces pour faire taire une émotion négative et optimiser nos compétences. Mais n'oubliez jamais que ces solutions sont efficaces " dans l'instant", et ne sont absolument pas faites pour vous mentir à vous même au long terme. 

Mais alors, que faire de ces émotions ? 

Mon premier conseil est simple à dire, mais difficile à mettre en place: il vous faudra accepter ces émotions ! Oui, il n'y a pas de meilleure façon de traiter ses émotions qu'en les accueillant. La peine, la colère, et tout le panel d'émotions humaines est un cadeau qui vous est offert. En effet, si vous arrivez à ressentir une émotion sans vous mentir, en l'acceptant sans vous juger... alors vous êtes capable, ensuite, d'en faire l'analyse. 

Pourquoi je ressens cela ? Qu'est-ce qui provoque en moi cette émotion ? Qu'est ce qu'elle m'apprend sur mes valeurs ? sur mes fragilités et sur ce qui me touche réellement ? 

Une fois que vous avez réussi à décrypter le message que veut vous envoyer cette émotion, vous serez capable dans un second temps d'en tirer profit. 

Que dois-je faire pour ne plus ressentir cela ? ( si c'est un sentiment négatif) Comment puis-je paramétrer ma vie pour ressentir cette joie ou cette satisfaction plus régulièrement ? 

Puisque vous avez accueilli cette émotion, et que vous l'avez analysée, vous êtes en mesure de la comprendre. Grâce à cette compréhension, vous commencez à voir changer votre questionnement, qui vous oriente vers une conclusion positive. Et voilà, vous ressortez plus fort de cette expérience, qu'elle fût positive ou négative à l'origine. 

A bientôt pour un nouvel article sur votre blog privilège 

Pour toute question au sujet de cet article, n'hésitez pas à contacter votre coach